Site de la section Mulhouse-Auguste Wicky du Parti socialiste
Site de la section Mulhouse-Auguste Wicky du Parti socialiste

Les primaires citoyennes à Mulhouse

Le par

Les primaires citoyennes se dérouleront les dimanches 22 et 29 janvier. Elles désigneront le candidat de la gauche et des écologistes. Dans 7 bureaux de vote à Mulhouse, chaque électeur et électrice pourra voter à proximité de son domicile. Si vous souhaitez vous investir pour que les Primaires citoyennes soient un succès à Mulhouse:et apporter votre aide à la bonne organisation (tenue de bureau de vote, campagne), la personne à contacter est Nadia EL HAJJAJI, Secrétaire de section PS Mulhouse au 06 21 94 11 73 ou par mail elhajjaji.nadia@gmail.com Qui peut voter ?  Pour voter aux primaires citoyennes, il

DECHEANCE DE NATIONALITE

Le par

Il est primordial d'agir pour prévenir toutes menaces envers notre République et ses valeurs. L'Assemblée Nationale entamera, vendredi 5 Février, l'examen en séance de la réforme constitutionnelle voulue par le Président François Hollande. Cependant, les socialistes mulhousiens jugent inacceptable, au nom des valeurs républicaines, de remettre en cause les principes d'égalité  des citoyens devant la loi, égalité qui est un fondement intangible. La première préoccupation des autorités devrait être la cohésion nationale, la cohésion entre tous les Français. Or cette remise en cause de l'égalité pour tous provoquerait de graves conséquences notamment le fait d'installer l'idée qu'il y aurait deux catégories de Français :

CONFERENCE SUR LE DROIT DU TRAVAIL – AVEC GERARD FILOCHE

Le par

CONFERENCE SUR LE DROIT DU TRAVAIL AVEC GERARD FILOCHE   Cher-e-s ami-e-s La section du parti socialiste de Mulhouse vous propose, tout au long de l’année, des rencontres politiques et culturelles.    Nos rendez-vous conférence-débat ouverts à tous sont spécifiquement créés pour répondre à vos interrogations et vous

soirée conférence-débat « Sept jours à Calais »

Le par

SEPT JOURS A CALAIS Quelques trois mille migrants fuyant la guerre et la misère sont parqués à Calais dans des conditions déplorables. Ces réfugiés, en grande majorité, ne demandent pas à rester en France et pourtant on leur interdit de se rendre en Angleterre à la recherche d’une vie meilleure. Sept jours à Calais, d’Eric Chabauty et Pierre Freyburger, illustré avec les photos de Luc Georges, est le récit d’êtres humains qui ne sont pas la bienvenue ici, mais qu’on empêche, avec des moyens considérables, de

parution du livre « 7 jours a Calais »

Le par

Cher-e camarade, Afin de « contribuer à la réflexion pour des nouvelles  politiques  en  matière d’immigration »,  Pierre Freyburger, accompagné d'Eric Chabauty et de Luc Georges, a entrepris une réflexion de fond  se basant sur une enquête de terrain. L'objectif étant d'affiner une  vision globale sur la thématique notamment au niveau européen, d'effectuer un tour d'Europe des points sensibles pour comprendre le réel et d'en dessiner un cap "cohérent  et  fidèle aux valeurs humanistes". Le point de départ s'est déroulé à Calais. Durant 7 jours les auteurs y ont rencontré migrants, acteurs associatifs, acteurs politiques etc. Un ouvrage résultant de ce travail, intitulé "7 jours à Calais", a été rédigé par Pierre Freyburger et Eric Chabauty. La parution de ce livre s'est effectuée

Jean Rottner préfère faire des confidences à Nathalie Kosciusko-Morizet plutôt que débattre avec le Conseil Municipal et les Mulhousiens

Le par

À l’occasion d’une interview sur la chaîne BFMTV, Nathalie Kosciusko-Morizet, N°2 de l’UMP a stigmatisé Mulhouse et les familles de notre ville en affirmant qu'à Mulhouse «des dizaines d'enfants arrivent systématiquement en retard à l'école parce que leurs parents les emmènent à la prière». Ce constat lui aurait été confié par son « ami » Jean Rottner, Maire de Mulhouse.  Il est pour le moins surprenant, d’entendre ainsi montrer du doigt les habitants de notre ville par une responsable politique qui ne connaît pas Mulhouse et qui semble avoir des informations sur la situation scolaire de notre cité. Alors que Jean Rottner ne trouve pas nécessaire de mettre en place une commission municipale suivant les affaires scolaires, et qu’il n’a jamais évoqué

Mulhouse : le « Péricentre », Drouot et les Coteaux bénéficieront du nouveau programme national de renouvellement urbain !

Le par

Mulhouse : le « Péricentre », Drouot et les Coteaux bénéficieront du nouveau programme national de renouvellement urbain ! L’Agence Nationale pour le Renouvellement Urbain (ANRU) a adopté le lundi 15 décembre 2014 la liste des 200 quartiers d’intérêt national sur lesquels des financements exceptionnels seront concentrés à hauteur de 17 millions d’euros au niveau régional pour l’Alsace. À Mulhouse, l’impact des crédits liés à la rénovation urbaine est fondamental et a permis d’importants chantiers de rénovation au cours du dernier programme national entre 2003 et 2014. Sur six quartiers pré-fléchés en région Alsace, nous retrouvons trois quartiers d’intérêt national à Mulhouse : le « Péricentre », Drouot et les Coteaux. Cela est un soutien fort de l’état à

Recherche : démocratie participative, débat, concertation !

Le par

Recherche : démocratie participative, débat, concertation ! Tribune du groupe : « Respecter chacun, agir pour tous. Élus Socialistes et EELV » Recherche : démocratie participative, débat, concertation ! Où sont les Mulhousiens ? À Mulhouse depuis plusieurs mois la démocratie participative, la concertation et les espaces de dialogues ont été mis sous cloche. Jean Rottner annonce depuis plusieurs mois que la démocratie et la co-construction seront au cœur de son mandat, mais le constat est sans appel, il n’en est rien. Des paroles, toujours des paroles, mais des paroles sans acte ! Dans les quartiers mulhousiens, les conseils de quartier des citoyens ne se réunissent plus, il n’y a plus aucune délibération au

Politique sportive à Mulhouse – carton jaune à Jean Rottner

Le par

Communiqué de Presse du  Groupe « Respecter chacun, agir pour tous. Élus Socialistes et EELV » L’édition du Journal L’Alsace en date du 11 juin nous informe des dispositions prises par Jean Rottner de manière autocratique sur la politique sportive à Mulhouse. Lors de la séance du Conseil Municipal de mai 2014, Jean Rottner a annoncé la création d’une commission spécifique pour échanger avec l’ensemble des élus autour de la question des subventions aux clubs sportifs. Force est de constater que celle-ci n’existe toujours pas, mais que le maire a déjà annoncé à la presse ces choix. Non, monsieur Rottner, le conseil municipal ne sera pas une chambre d’enregistrement et vous qui

Les derniers contenus multimédias