Site de la section Mulhouse-Auguste Wicky du Parti socialiste
Site de la section Mulhouse-Auguste Wicky du Parti socialiste

Assurance maladie des travailleurs frontaliers – La lettre de Pierre Freyburger à Jean-Marc Ayrault

Le par

Voici pour information le courrier de Pierre Freyburger adressé à notre Premier Ministre Jean-Marc Ayrault . Il est daté du 28 octobre 2013. Il confirme que Pierre Freyburger a pris très tôt la mesure de la situation de la fin du droit d’option pour les travailleurs frontaliers.

Cela mettra un terme aux vaines tentatives de polémiques politiciennes de nos adversaires qui tentent de faire croire que Pierre Freyburger est silencieux sur la problématique.

 

 

Mulhouse, le 28 octobre 2013

 

Monsieur Jean-Marc AYRAULT

Premier Ministre

Hôtel Matignon

57 rue de Varenne

75700 PARISSP 07

 N/Réf. : 219 – PF/CW

Objet : Assurance maladie des travailleurs frontaliers

Monsieur le Premier Ministre,

Vous avez décidé de mettre fin au libre choix de l’assurance maladie pour les travailleurs frontaliers. Vous n’êtes pas sans ignorer que selon un comparatif des tarifs réalisés par le comité des frontaliers, en passant de l’assurance privée au régime général d’assurance-maladie, associé à une caisse complémentaire, le montant des cotisations va doubler, voire tripler, ou plus encore, en fonction du revenu des frontaliers. Ce changement de régime suscite des craintes légitimes et des interrogations qui sont exacerbées par un contexte économique tendu.

La loi prévoit que le régime du droit d’option, entre une assurance privée et la CMU, verra sa phase transitoire se terminer au 1er juin 2014.

Nous vous sollicitons néanmoins, afin que vous preniez une nouvelle mesure législative dérogatoire dans la loi de financement de la sécurité sociale. En effet, une prorogation de ce dispositif transitoire pourrait tout à fait se justifier au regard des difficultés économiques que connait notre territoire avec une perte continue d’emplois et d’entreprises.  Et l’intérêt général aujourd’hui se traduit également par la préservation du pouvoir d’achat de cette catégorie de travailleurs, déjà soumis en Suisse à des cotisations obligatoires, mais qui vivent en France et contribuent à l’économie locale.

Si vous deviez néanmoins maintenir votre réforme, nous nous permettons de vous faire remarquer que celle-ci ne ferait qu’augmenter l’exaspération palpable au quotidien des citoyens, face à l’augmentation globale des prélèvements fiscaux. Il serait à nos yeux judicieux de temporiser certaines mesures et cette prorogation possible reste un moyen de mieux répartir dans le temps les réformes indispensables pour assurer, d’une part le financement de nos politiques publiques et d’autre part la nécessaire équité entre les citoyens français.

En vous remerciant par avance des éléments de réponse que vous pourrez m’apporter, je vous prie de croire, Monsieur le Premier Ministre, à l’expression de ma sincère considération, accompagnée de tout notre soutien dans la lourde tâche qui vous incombe aujourd’hui.

 Pierre FREYBURGER

Conseiller Municipal de Mulhouse

Conseiller Général du Haut-Rhin

Sur le même thème, lire aussi :

Si vous souhaitez vous investir pour que les Primaires citoyennes soient un succès à Mulhouse:et apporter votre aide à la bonne organisation (tenue de bureau de vote, campagne), la personne
Le par
Les primaires citoyennes se dérouleront les dimanches 22 et 29 janvier. Elles désigneront le candidat de la gauche et des écologistes. Dans 7 bureaux de vote à
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :