Site de la section Mulhouse-Auguste Wicky du Parti socialiste
Site de la section Mulhouse-Auguste Wicky du Parti socialiste

Les contribuables haut-rhinois n’ont pas à payer la propagande politique !

Le par

Intergroupe CG68

Intergroupe CG68

Les contribuables haut-rhinois n’ont pas à payer la propagande politique !

 

Communiqué de presse du 16 janvier 2014 de l’intergroupe d’opposition du Conseil général du Haut-Rhin

« Une nouvelle fois, le magazine du Conseil Général a été accompagné par le supplément « E Ho ! », lourdement à charge contre la politique menée par François Hollande et le gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Additionnant omissions et contrevérités, ce supplément n’a aucun caractère informatif et constitue un document de propagande politique réalisé et distribué aux frais des contribuables.

Les élus de l’intergroupe socialiste, écologiste et indépendant ne peuvent que constater et regretter le changement de ton au sein du Conseil Général depuis mai 2012. Alors que nous avons alerté les conseillers généraux pendant des années sur les sommes dues par l’Etat, sur le risque de déclassement et sur la nécessité d’agir, il nous a toujours été répondu que cela ne servirait à rien, sous-entendu qu’il ne fallait pas déranger les amis politiques nationaux du président Buttner. On voit le changement de mentalité depuis le changement de majorité politique au niveau national et l’entourage du président Buttner fait désormais feu de tout bois…

Alors que le Département mène depuis quelques années une politique de recherche d’économies, les élus de l’intergroupe condamnent l’utilisation d’argent public pour la création et la diffusion de ce supplément. Cette condamnation est d’autant plus forte que la majorité UMP/DVD du président Buttner a préféré utiliser les deniers départementaux pour sa propagande plutôt que pour maintenir les subventions de fonctionnement à de nombreuses associations pour l’année 2014, ce qui risque d’entraîner, de fait, une baisse d’accès aux services publics pour les haut-rhinois.

Les élus de l’intergroupe regrettent enfin que les élus du groupe majoritaire aient préféré nourrir le populisme et contribué à décrédibiliser davantage la classe politique, plutôt qu’à mettre en œuvre de nouvelles stratégies pour le Haut-Rhin, notamment en terme de créations d’emplois. »

Odile BOCQUET-HUNOLD, Gilbert BUTTAZZONI, Max DELMOND, Pierre FREYBURGER, Michel HABIB, Frédéric HILBERT, Hubert MIEHE, Armand REINHARD, Jo SPIEGEL, Henri STOLL, Pierre VOGT

Sur le même thème, lire aussi :

Si vous souhaitez vous investir pour que les Primaires citoyennes soient un succès à Mulhouse:et apporter votre aide à la bonne organisation (tenue de bureau de vote, campagne), la personne
Le par
Les primaires citoyennes se dérouleront les dimanches 22 et 29 janvier. Elles désigneront le candidat de la gauche et des écologistes. Dans 7 bureaux de vote à
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :