Site de la section Mulhouse-Auguste Wicky du Parti socialiste
Site de la section Mulhouse-Auguste Wicky du Parti socialiste

Réaction de Pierre Freyburger et Bernard Stoessel suite à la démission de Madame Sara Iannone de la majorité municipale

Le par

Les Conseillers municipaux de Mulhouse ont été avisés hier soir, par mail, de la démission de Madame Sara Iannone de la majorité municipale conduite par Jean Rottner, Maire de Mulhouse.

Cette neuvième défection qui depuis le mois de Mai 2010, revêt un caractère particulier à double titre :

D’une part Madame Sara Iannone dénonce une méthode récurrente de pressions en tous genres qu’elle a subies et qui ne lui ont pas permis d’exercer son mandat.
Elle déplore notamment le fait qu’elle n’a jamais pu se consacrer à ses délégations de Conseillère municipale notamment sur les thématiques de la sécurité, des finances et de la solidarité. Elle n’a jamais bénéficié de la moindre information qui lui aurait permis de se mettre au service des Mulhousiens. Il s’agit là d’une atteinte grave au fonctionnement démocratique de notre assemblée et nous ne pouvons que nous élever face à ce type d’agissements.

D’autre part, et de manière plus grave encore, Madame Sara Ianonne dénonce également la production à son insu, ainsi qu’a l’insu de l’administration municipale, d’une procuration lors du Conseil municipal du 16 décembre. Lors de l’appel nominal en début de séance par le secrétaire de séance, il a clairement été indiqué que Madame Iannone donne procuration à Madame Aubert. L’enregistrement audio de la séance, que nous avons consulté, confirme clairement  cette déclaration. Or Madame Iannone dément formellement avoir eu cette intention.  

Il y a là manifestement une démarche frauduleuse orchestrée par le Maire de Mulhouse et sa majorité.

Nos groupes dénoncent cette manœuvre avec la plus grande fermeté et se réservent bien entendu le droit de faire toute la lumière sur cette affaire dans l’intérêt du fonctionnement démocratique du Conseil municipal et de la population mulhousienne tout entière. Pour cela nous saisirons les services de l’État assurant le contrôle de légalité des délibérations prises lors des séances du Conseil Municipal et le cas échéant la possibilité d’ester en justice.

Pierre Freyburger, pour le groupe « Un Nouveau Souffle pour Mulhouse »

Bernard Stoessel, 
Pour le groupe « 1, 2, 3, Mulhouse »

Sur le même thème, lire aussi :

Si vous souhaitez vous investir pour que les Primaires citoyennes soient un succès à Mulhouse:et apporter votre aide à la bonne organisation (tenue de bureau de vote, campagne), la personne
Le par
Les primaires citoyennes se dérouleront les dimanches 22 et 29 janvier. Elles désigneront le candidat de la gauche et des écologistes. Dans 7 bureaux de vote à
Le par

Les derniers contenus multimédias

%d blogueurs aiment cette page :